Elle se trouve au croisement des routes de Pilherbe et du Grand Marat sur le terrain de Jeanne CELLARD, résidente au Grand Marat ( sa famille y habite depuis plusieurs générations). Pilherbe est un petit hameau situé sur une petite colline très venteuse dans les hauteurs de Chuyer .
La grêle y est tombée pendant plusieurs années ce qui a «pilé l'herbe», d'où Pilherbe : ceci explique l'emplacement de la croix car c'est justement pour se protéger de la grêle et des autres fléaux dévastateurs que le Conseil Municipal, le Clergé et les patriciens de Chuyer ont décidé de construire cette croix. Elle a été érigée le 6 août 1876.
Les habitants ont fait le vœu de s'y rendre en procession chaque année, le 3 mai, à perpétuité : « Nous y allions le 3 mai ; nous bénissions la croix de Pilherbe et des petites croix en bois que nous fabriquions et allions ensuite déposer dans les champs pour se protéger des malheurs » explique Odette  BONNAY, résidente au Grand Marat. Aujourd'hui, ce vœu n'est plus respecté : « La tradition s'est sûrement perdue à cause de la circulation trop abondante ou de la mort des prêtres » dit encore Mme BONNAY. Cette croix reste malgré tout gravée dans les têtes des habitants de Pilherbe, même s'ils regrettent que le vœu soit oublié.

                                                   Lauriane BONNAY et Gabriel MEUNIER

Source :

Livre :Chuyer, notre … votre village

Témoignage d'Odette et Jean BONNAY

Informations de Jeanne CELLARD