accident
Le 1er  juin 1912, le train part de St-Étienne avec deux wagons de voyageurs et deux wagons de charbon. Arrivé dans la descente de Pélussin, le frein à vide ne fonctionne plus : le tacot s'emballe, passe devant la gare sans s’arrêter et finit sa course dans un champ. Pendant la descente, les passagers sautent du tacot et ont quelques contusions: une seule personne est conduite à l’hôpital.

Le 13 juin 1912, nouvel accident ! Après l’arrêt de Chuyer, le mécanicien aperçoit un train sur lequel se trouvent des pierres se dirigeant vers la galoche. Le choc est inévitable: les trois mécaniciens sont blessés mais aucun passager ne l'est. Les voyageurs ne semblent pas choqués par ces événements: ils continuent à voyager pendant de nombreuses années.

gare

Le tacot fera son dernier voyage le 15  juillet 1931. Il aura fonctionné pendant vingt-trois ans.

L'ancienne gare de Pélussin
 gare

 

Cyrielle Tranchand, Maurine Perret, Lola Dumortier