LES COSMONAUTES DU BOIS DU VIEUX MOULIN

cosmonautes

Très intéressé par votre article sur le site archéologique le plus important de tout le canton de Pélussin (n°4 de La Pie du Pilat), je me suis rendu le 23 décembre 2013 pour situer l’endroit, le temps d’une balade.
J’étais déjà venu sur ce site dans le cadre d’activités de course d’orientation avec le club ORIENT’ EXPRESS 42, mais je n’avais pas prêté plus d’attention à tous ces cailloux.
Motivé, j’ai vu un site tout à fait grand et bien délimité par ces parois de pierres pouvant faire jusqu’à 3 mètres d’épaisseur.
En observant, j’ai également vu au loin deux « cosmonautes » en train de gratter le sol.
Curieux de nature, je me suis approché.
Ainsi, à 100 mètres à peine de ce site, des hommes étaient en train de « traiter » un dépôt sauvage de plaques ciment avec de l’amiante. Planète Environnement et Maintenance Service Environnement pouvait-on lire sur les fourgons. Ils m’ont expliqué qu’ils réalisaient ces opérations dans le Pilat Rhodanien.
Je me suis rappelé alors le message de Quentin Marliac : « Avis aux amateurs de l’apprécier à sa juste valeur et surtout de le préserver et de le respecter... » .
Pour le respect, c’est mal parti ! La bêtise des hommes se voit malheureusement tous les jours par ces dépôts sauvages qui menacent notre parc naturel régional du Pilat. Aujourd’hui, ce mal est corrigé au bois du Vieux-Moulin.
Préservons notre environnement SVP !
Nathan DREVET,
du collège le Bassenon à Condrieu