vélo électrique

Anne

 Je loue souvent un vélo à assistance électrique, notamment pendant la belle saison... J’apprécie beaucoup de pouvoir me rendre, en tenue correcte, à des réunions professionnelles ou d’élue sans craindre de transpirer ou de me salir dans la chaîne d’un vélo traditionnel ! En outre, il est tout à fait appréciable de ménager ses efforts quand l’objectif premier du déplacement n’est pas sportif. C’est super et, de plus, cela permet d’économiser le second véhicule dont certains ménages ont besoin !

Laure

La première fois que j’ai essayé un vélo à assistance électrique, j’ai démarré une petite côte : je me suis mise à appuyer à fond sur les pédales et, là, le vélo est parti à vive allure ! En fait, il n’y a pas besoin de forcer, on doit juste pédaler sans se soucier du dénivelé. C’est agréable de retrouver les sensations du vélo sans l’inconvénient de l’effort, de la transpiration, pour aller ici et là...

Stéphane

J’ai un VAE pliant personnel que j’utilise pour aller à mon travail à Saint-Étienne. Je le place dans la soute du bus ou dans un coffre de voiture et je le sors pour parcourir les 4 km restants après sortie du bus ou dépôt par mon covoitureur. Ça me permet de faire un peu de sport tout en arrivant à mon travail sans avoir transpiré.