" CE PROJET EST DE NATURE A REMETTRE EN CAUSE LA MISSION DE NOS FORCES"


L'avis défavorable du Ministère de la Défense est la cause de la raison évoquée par
 la Préfecture de la Loire pour refuser le permis de construire des installations éoliennes à Burdignes et à Saint Sauveur en Rue.

Le groupe moteur devant le mat de mesure !
Les pionniers des Ailes de Taillard devant le mât de mesure.

L'aviation civile, avec quelques precription a donné son avis favorale, avis favorable de le la direction régionnale de l'environement et de l'aménagement, de la direction départementale des territoires, des services de santé et de sécurité incendie concernés , du conseils départemental de la Loire,  des communes concernées et communes allentours, bref, tout le monde a donné son avis favorable, sauf l'armé. Donc, "considérant que du point de vue des contraintes, le projet se situe dans un espace permanent dédié à l'entrainement au vol à très basse altitude de jour à une hauteur inférieure à 150m" le prefêt de la Loire  arrête un article unique : le permis de construire est REFUSE. Toutes les énergies des Ailes de Taillard se concentrent sur les recours à mettre en place pour invalider cette décision.

l'arrêté concernant Burdignes en pdf
l'arrêté concernant Saint Sauveur en Rue en pdf.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir