tailard

Tout commence en 2009, lorsque la communauté de communes des Monts du Pilat décide de lancer une étude pour une ZDE sur le site de la forêt de Taillard (communes de Burdignes et Saint-Sauveur-en-Rue). Éloignée des habitations, cette crête à 1300 m d’altitude a été partiellement déboisée par la tempête de 1999. La communauté de communes a eu pour volonté d’être indépendante de tout développeur éolien : elle portera elle-même le dossier et financera les études. L’objectif est de permettre aux collectivités de maîtriser le projet et d’orienter les retombées économiques vers le territoire.

Un long cheminement
En août 2012 ont débuté les études sur les oiseaux et les chauves-souris, puis en novembre, le mât de mesure de vent est posé sur le site. Au printemps 2013 commencent les études sur la faune et la flore, suivies de l’étude paysagère. Le permis de construire devrait être déposé en 2014. Après une phase dédiée à enquête publique et délibération des collectivités concernées, le chantier pourrait débuter en 2015-2016.

Des citoyens impliqués
La SAS ‘Les Ailes de Taillard’, qui porte aujourd’hui le projet, est composée de l’industriel Aérowatt (50%), des collectivités (25%) et des citoyens (25%). A l’issue de plusieurs réunions d’information, les personnes intéressées pour participer avaient jusqu’au 6 juin dernier pour se manifester. C’est un succès : à la clôture des listes, 150 personnes souhaitent s’engager dans la SAS.

     

Rencontre avec Philippe Heitz,
président de l’association Energie Communes Renouvelables

Vous êtes à l’origine de la création en 2010 de l’association ECR, comment s’est déroulée votre démarche ?
A l’origine de l’association, on trouve des citoyens mobilisés pour la transition énergétique. Le projet de ZDE avait déjà été engagé par la communauté de communes. Notre chance est d’avoir rencontré un bon accueil de nos élus, qui nous ont associés au comité de pilotage du projet de ZDE.
Nous avons convaincu nos élus d’ouvrir le projet éolien à la participation des citoyens aux côtés des collectivités, pour un projet participatif innovant. Une fois la ZDE validée par le Préfet de la Loire fin 2011, nous avons travaillé avec la CCMP à la sélection d’un développeur éolien, partenaire industriel avec les compétences techniques et les capacités financières pour mener à bien la conception, la construction et l’exploitation d’un parc. Le cahier des charges de l’appel à candidature demandait aux développeurs de proposer un projet participatif.

A la clôture de l’enregistrement des demandes de participation à la SAS ‘Les Ailes de Tailard’ le 6 juin dernier, ce sont plus de 150 personnes qui s’engagent dans l’aventure. Comment analysez-vous le succès de cette participation citoyenne ?
Le plus remarquable à mes yeux, c’est que ce sont les habitants de Burdignes et St-Sauveur -en-Rue, les deux communes d’implantation de l’éventuel parc, qui se sont le plus approprié le projet : ils représentent 45 % des demandes venant du territoire de la CCMP.
Cet engagement des citoyens est, me semble-t’il, le fruit de trois années d’information et de concertation autour d’un projet éolien voulu participatif depuis l’origine. C’est une belle étape, il faut maintenant réussir la suite !

Glossaire
ZDE : Zone de Développement Éolien
CC des Monts du Pilat : 16 communes des cantons de Bourg-Argental et de St-Genest-Malifaux
SAS : Société par Actions Simplifiée
ZDE du Taillard : 205 ha, capacité maximale de 30 mégawatt, pour 20 ans de production.

panneauEt du coté du photovoltaïque citoyen ?
Produire ensemble notre électricité renouvelable sera possible grâce à  la SAS Centrales Villageoises de la Région de Condrieu.
La société citoyenne dont les statuts viennent d’être déposés, va investir dans une première installation sur une dizaine de toits de la commune des Haies (69) afin de produire environ 80 kilowatt- crête injectés sur le réseau ERDF. Tous les habitants et entreprises du PNR du Pilat intéressés par la démarche peuvent obtenir plus de renseignements sur le site : www.centralesvillageoises.fr »
Vincent Bracco, élu de Condrieu.

Articles relatifs :

article

combien de temps encore?
Quel est le bien fondé de l'éolien ? Y’a-t-il seulement un bien fondé ?

article

tout sur l'éolien?
Du vent sur les crêtsl     

article

Les enjeux de l’éolien à l’échelle des parcs naturels régionaux

Commentaires   

0 #6 La Pie 24-02-2016 13:45
Citation en provenance du commentaire précédent de PEYRE :
Bonjour,
Est-il possible de connaître :
- le nombre d'éoliennes susceptibles d'être installées dans le Parc du Pilat/Doizieux, Salvaris et Tailland dans les 5 ans à venir
- l'état d'avancement de ces projets.

Merci de votre réponse.


A cette adresse vous trouverez des réponses concernant le projet des Ailes de Taillard:
cc-montsdupilat.fr/.../...
Citer
0 #5 PEYRE 22-01-2016 16:15
Bonjour,
Est-il possible de connaître :
- le nombre d'éoliennes susceptibles d'être installées dans le Parc du Pilat/Doizieux, Salvaris et Tailland dans les 5 ans à venir
- l'état d'avancement de ces projets.

Merci de votre réponse.
Citer
+1 #4 Elma 09-04-2015 12:15
Éoliennes, Terres rares et désastre environnemental : une vérité qui dérange.
Le développement de technologies vertes telles que les éoliennes reposent sur les « terres rares », dont l’exploitation se fait dans des conditions sanitaires et environnementales scandaleuses.
Citer
-1 #3 pommarel 14-12-2014 10:46
Bravo pour cette belle initiative d'éolien participatif ! Faire participer concrètement les citoyens à la transition énergétique quoi de plus enthousiasmant. En plus , le site pressenti est bien adapté. Je vous souhaite pleine réussite en espérant qu'il n'y ait pas trop de grincheux...
L'éolien pourrait représenter entre 20 et 30 % de la production mondiale d'électricité en 2050, sans pollution, sans émission de gaz à effet de serre, sans risque d'accident grave et sans déchets.
Citer
0 #2 CCMP 02-07-2014 10:27
Bonjour,

je vous invite à consulter notre site internet pour avoir toutes les informations disponibles à ce jour sur ce projet.
Cordialement.

www.cc-montsdupilat.fr/.../projet_eolien
Citer
+2 #1 pierre colombel 01-09-2013 20:28
Bonjour,

Ancien banlieusard, j'habite depuis quinze ans en bordure du Parc du Pilat à Vinzieux. L'un des mes plaisirs à habiter cette région c'est de pouvoir contempler ses beaux paysages au cours d'une ballade à pied, d'une sortie en vélo ou vtt et parfois l'hiver quand la neige le permet au cours d'une promenade en ski de fond. Burdignes, ST Régis du Coin( plateau de Gimel!!!) , font partie de mes coins préférés. Si ce projet d'éoliennes, que vous soutenez, aboutit, qu'en sera-t-il du paysage? Il faudra aller où maintenant dans le Parc du Pilat pour voir de beaux paysages sans pylones, éoliennes, centrales nucléaires, cheminées d'usines???
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

rapport eolienneRapport d'enquête publique
Projet de parc éolien des Ailes de Taillard
sur les communes de
Burdignes et Saint-Sauveur-en-Rue
C'est ici ! (pdf)

 

 

  DU VENT SUR LES CRÊTS
Dans la problématique du changement climatique annoncé, les pouvoirs publics misent sur une part grandissante d’électricité d’origine renouvelable ... 
   UNE ÉOLIENNE PARMI LES CHÈVRES
La ferme de Christian et Patricia Garde est située sur les hauteurs de Condrieu et, si les gens s’arrêtent devant leur exploitation,...
  L'ÉOLIEN OUVERT À LA PARTICIPATION CITOYENNE
Tout commence en 2009, lorsque la communauté de communes des Monts du Pilat décide de lancer une étude pour une ZDE sur le site de la forêt de Taillard...
   LES ENJEUX DE L'ÉOLIEN À L'ÉCHELLE DES PARCS NATURELS RÉGIONAUX
Les collectivités locales sont très sollicitées car elles sont les seules à pouvoir engager un processus de classement en Zone de Développement Éolien ...

Des TAP à Chuyer pour s'initier à la réalisation de film d'animation
On voit tout sur télé d'ici !

Conférence articulée : La gouvernance participative
On voit tout sur télé d'ici !

monaieloc avis

LIGHT PAINTING