LA CHARTEUSE À L'ÉTUDE

charteuse02

La Chartreuse a fait et continue de faire l’objet de multiples recherches historiques, archéologiques, légendaires voire ésotériques. Chacun est libre d’aborder ce sujet avec le prisme qui l’intéresse et nous nous réjouissons de l’intérêt porté à ce site. 

Devant la multiplicité des sources et des intervenants, la Préfecture de la Loire a initié, il y a quelques années, la création d’un Comité de Pilotage du site de Sainte-Croix-en-Jarez pour harmoniser les projets de restaurations publiques, renforcer la cohérence, enrichir et moderniser la mise en valeur touristique.
Pour rassembler les connaissances, appuyer les décisions et les choix de mise en valeur sur des éléments historiques et archéologiques les plus fiables, le Comité de Pilotage a décidé de se doter d’un Comité scientifique qui regroupe une trentaine de personnes à compétences multiples. Ce Comité scientifique s’est scindé en deux sous-groupes l’un portant sur les études historiques et la recherche documentaire, l’autre sur le bâti.
Un rapport en cours d’analyse permet de dégager des informations sur la création de la Chartreuse (par exemple, l’absence de preuve documentaire quant à l’existence d’une maison forte avant la chartreuse – seul, un moulin existe de manière sûre), sa position dans l’organisation de l’Ordre des Chartreux (Province de Provence puis d’Aquitaine). Nous travaillons à la poursuite de cette étude en particulier vers les actes notariaux encore disponibles.  
L’étude de la zone centrale de la chartreuse (la plus importante et la plus compliquée compte tenu des modifications successives) devra dater et éclairer les étapes de la construction et de ses évolutions et répondre à des questions toujours en suspens : rôle des souterrains, utilité des couloirs parallèles au passage entre les cours… La cour des Pères sera étudiée plus tard, sans doute à l’occasion de futurs travaux.

En parallèle de ces études, des travaux d’entretien et de restauration sont menés ou le seront dans les mois et années prochains.
Au printemps 2015, une intervention d’étude et de traitement d’urgence (nettoyage et consolidation urgente) des peintures murales du 14e siècle a permis de préciser trois périodes de peintures de l’ancien chœur de l’église médiévale devenue salle du chapitre au moment du transfert vers l’église actuelle : de la fin 13e  au milieu du 18e.

En 2016, le PNR du Pilat démarre la première étape de la rénovation de l’ermitage (relevé des fouilles, toiture, infiltrations, menuiserie…) avant une deuxième phase d’aménagement des pièces intégrées à la visite guidée du site.
Les études documentaires et historiques, les travaux en cours et prévus fourniront la base d’une scénographie modernisée du site.

On dit que pour faire un monastère il faut des moines et des travaux… À Sainte-Croix-en-Jarez, les moines ont été remplacés par des laïcs, mais les travaux intellectuels et matériels perdurent. Ils sont menés en intégrant la vie contemporaine des habitants et le développement économique (dont le tourisme) du village pour qu’il ne soit pas un musée, mais un lieu de vie respectant le passé, le présent et l’avenir, les habitants et les visiteurs.

Jean-Michel Chauvet
Président de l’association pour la sauvegarde et l’animation de la chartreuse de Sainte-Croix-en-Jarez
http://chartreuse-saintecroixenjarez.com/

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des TAP à Chuyer pour s'initier à la réalisation de film d'animation
On voit tout sur télé d'ici !

Conférence articulée : La gouvernance participative
On voit tout sur télé d'ici !

monaieloc avis