LES CROQUEURS DÉFENDENT LA BIODIVERSITÉ

Il y a 30 ans, Jean-Louis Choisel, arboriculteur du Jura inquiet de la disparition de nombreuses variétés de fruitiers, lance le mouvement des Croqueurs de pommes. Leur but était de stopper la dégradation des vergers amateurs et de sauvegarder les patrimoines génétiques fruitiers locaux et régionaux.
Le mouvement, officiellement agréé au titre de la protection de la nature, œuvre à la sauvegarde d’un patrimoine arboricole grâce à deux actions principales. D’une part l’information avec, entre autres, la connaissance des fruits traditionnels, la prise de conscience du péril ou encore l’éducation du consommateur. D’autre part par des actions concrètes sur le terrain tournées vers le grand public : la plantation de vergers de sauvegarde, des cours gratuits de taille et de greffage, des expositions et manifestations diverses.
Le mouvement des Croqueurs de pommes – dont les actions ne sont soutenues par aucun mécénat ou financement public mais par la seule volonté de ses bénévoles – a permis que « des milliers d’arbres fruitiers retrouvent un nom, une valeur sentimentale, gages de continuité ».
www.croqueurs-de-pommes.asso.fr
Le mouvement national fédère une soixantaine d’associations locales.
Proches de chez nous, citons :
Les Croqueurs de pommes du Jarez à Saint-Martin-la-Plaine
M. Nicaise. Tél : 04 74 16 81 13
Les Balmes dauphinoises à Estrablin
M. Delay Tél : 04 74 57 14 42

Voir articles associés du dossier : "La pomme dans le Pilat":
LA POMME DANS LE PILAT
DE L'EAU POUR LA POMME
LES 4 SAISONS DU POMMIER
LES CROQUEURS DÉFENDENT LA BIODIVERSITÉ
À L'ATTAQUE !
LA POMME BIO DANS LE PILAT
C'EST QUOI UN PRODUIT PHYTOPHARMACEUTIQUE ?
LES VERGERS DE BAYOL

LA MÉSANGE ET LA POMME
LES SAVEURS LES CHIFFRES ET LES LIENS

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir