LES 4 SAISONS DU POMMIER

L’hiver est la saison de la taille ; elle occupe les arboriculteurs de novembre à avril. C’est une opération manuelle qui peut nécessiter de 70 à 200 heures à l’hectare pour les variétés les plus vigoureuses. Tailler les arbres permet de les entretenir et d’assurer une production de fruits régulière et de qualité.
C’est également en hiver que commencent les traitements phytosanitaires qui se poursuivront jusqu’à l’été.

 

printempsÀ la fin du printemps, les pommiers, qui produisent naturellement un trop grand nombre de fleurs, sont éclaircis : l’opération consiste à supprimer les fruits secondaires pour ne garder que le fruit principal, qui aura ainsi une meilleure croissance. L’éclaircissage est réalisé grâce à la chimie ; il sera si besoin complété plus tard manuellement à l’occasion d’une taille. L’agriculture biologique peut utiliser pour cette opération des pulvérisations d’huiles, de souffre, de bicarbonate de potassium ou encore employer une machine dont le rotor provoque l’éclaircissage naturel du pommier. Dans bien des cas, les producteurs de pommes bio font ce travail tout ou partie à la main.
Le printemps est aussi la saison du désherbage car la végétation au pied de l’arbre est néfaste au rendement du pommier. Pour certains, le recours aux herbicides apporte une solution au problème ; pour les arboriculteurs bio, c’est grâce au passage du tracteur armé d’une herse ou d’une bineuse que les herbes sont arrachées. Dans l’objectif de limiter les produits phytosanitaires, l’arboriculture dite ‘raisonnée’ laisse un maximum de parcelles enherbées, ce qui permet aussi le développement d’une faune et d’une flore favorable aux pommiers.

étéLa récolte commence en été et se prolonge parfois jusqu’à début novembre. C’est une opération exclusivement manuelle. Les pommes sont ensuite stockées, en chambre froide ou sous atmosphère contrôlée. Cette technique de conservation longue durée des fruits ne nécessite aucun traitement chimique. Les pommes sont entreposées dans des chambres étanches dans lesquelles le taux d’oxygène est abaissé à 3%.

 

automneLa vente et le calibrage occupent les producteurs dès la fin de l’automne. Le calibrage et l’emballage des fruits sont opérés juste avant la livraison, dès que les pommes sortent des chambres froides. Il existe des systèmes de calibrage automatique dont bénéficient les plus gros producteurs. Les exploitations de taille plus modeste trient quant à elles les pommes… à la main !

Voir articles associés du dossier : "La pomme dans le Pilat":
LA POMME DANS LE PILAT
DE L'EAU POUR LA POMME
LES 4 SAISONS DU POMMIER
LES CROQUEURS DÉFENDENT LA BIODIVERSITÉ
À L'ATTAQUE !
LA POMME BIO DANS LE PILAT
C'EST QUOI UN PRODUIT PHYTOPHARMACEUTIQUE ?
LES VERGERS DE BAYOL

LA MÉSANGE ET LA POMME
LES SAVEURS LES CHIFFRES ET LES LIENS

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir