LA MÉSANGE ET LA POMME

Parmi la dizaine d’espèces de mésanges en Europe, l’espèce de passereau qu’est la mésange bleu permet à l’arboriculteur de mieux traiter ses pommiers en les traitant moins. C’est l’entente cordiale entre l’homme et l’oiseau.
Le couple de mésanges nourrit ses 6 ou 8 petits en faisant 700 à 800 trajets par jour, pour récupérer les larves de carpocapse qui, comme tout le monde le sait, est le papillon qui met le ver dans la pomme. La mésange opère dans une salle à manger couverte de centaines de pommiers, bien alignés, où les nichoirs en terre cuite garantissent le gîte pour de nombreuses années. Et lorsque « l’hiver fut venu », les ‘nourrissoirs’ mis à leur disposition permettent aux passereaux de se régaler de graines succulentes.
Que pourrait-elle demander de plus cette mésange colorée et virevoltante ?
Dicton du jour : « Plus nous entendrons zinzibuler les mésanges dans les vergers, meilleures les pommes seront ».
Jëf
Voir articles associés du dossier : "La pomme dans le Pilat":
LA POMME DANS LE PILAT
DE L'EAU POUR LA POMME
LES 4 SAISONS DU POMMIER
LES CROQUEURS DÉFENDENT LA BIODIVERSITÉ
À L'ATTAQUE !
LA POMME BIO DANS LE PILAT
C'EST QUOI UN PRODUIT PHYTOPHARMACEUTIQUE ?
LES VERGERS DE BAYOL

LA MÉSANGE ET LA POMME
LES SAVEURS LES CHIFFRES ET LES LIENS

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir