LES VERGERS DE BAYOL

verger de bayol
La famille Mazenod de Saint-Paul-en-Jarez est dans l’arboriculture depuis bientôt un siècle. Henri, Françoise et Mickaël cultivent sur vingt-sept hectares pommes, poires et cerises : soit plus d’une trentaine de variétés différentes de fruitiers. Au moment de la récolte, des bras supplémentaires sont recrutés, faisant grimper à une dizaine le nombre de salariés. Les fruits sont ensuite vendus sur le marché de gros de Saint-Étienne ; ils sont disponibles également en vente directe à la ferme et dans un magasin de Saint-Paul-en-Jarez.
La propriété n’est pas exploitée en arboriculture biologique et, tout comme ses confrères qui produisent des pommes selon la voie conventionnelle, Henri Mazenod utilise des produits phytopharmaceutiques. Pas de BIO à l’horizon mais tout de même un intérêt pour des méthodes alternatives aux insecticides : pose de nichoirs, pour héberger les oiseaux insectivores (voir p.15) ; lâcher d’acariens, prédateurs de certains insectes ravageurs des cultures ou encore la méthode dite de « confusion sexuelle » par la mise en place de capsules de phéromones qui perturbent la reproduction du ravageur ciblé, par la diffusion d’hormones sexuelles spécifiques. « Nous observons quotidiennement notre environnement : notre activité étant très liée au climat, nous effectuons des relevés météorologiques journaliers depuis 1977. Ces relevés nous permettent d’être plus réactifs et ainsi de limiter les utilisations de pesticides. »
Aux pieds des arbres, on retrouve les habituelles traces d’herbicides qui laissent le sol nu. Cependant, le producteur conserve un maximum de surface enherbée afin de maintenir une certaine biodiversité à proximité des arbres. « Nous favorisons la vie microbienne du sol par le broyage des branches et de l’herbe sur place. Leur décomposition et transformation en humus nous permet de limiter les apports d’engrais ; ceux-ci étant choisis et dosés suivant des analyses de sol effectuées régulièrement. »
Grâce à leur connaissance du milieu et à leur expérience, les Mazenod s’inscrivent dans une démarche de développement durable. Ils trouvent également appui auprès des techniciens des chambres d’agriculture et de l’AFRL, l’Association Fruits Rhône et Loire qui regroupe 130 arboriculteurs de ces deux départements.

Voir articles associés du dossier : "La pomme dans le Pilat":
LA POMME DANS LE PILAT
DE L'EAU POUR LA POMME
LES 4 SAISONS DU POMMIER
LES CROQUEURS DÉFENDENT LA BIODIVERSITÉ
À L'ATTAQUE !
LA POMME BIO DANS LE PILAT
C'EST QUOI UN PRODUIT PHYTOPHARMACEUTIQUE ?
LES VERGERS DE BAYOL

LA MÉSANGE ET LA POMME
LES SAVEURS LES CHIFFRES ET LES LIENS

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir