Au-delà

editoAu-delà, on entend comme le son de mille molettes qui aiguisent, un concert strident d’« Exit ». On entend des Brexit, des Notre-Dam’Exit. Plus près encore, on entend des DelmonExit. Dans certaines oreilles, il se chuchoterait même des PilatExit !
À ce jour, les aides au monde associatif de la région Auvergne-Rhône-Alpes ont été très fortement réduites, quand elles n’ont pas été supprimées. Dans la foulée, la Région, principal financeur du Parc, baisserait de 64 % son aide aux programmes territoriaux. Attention… rien n’est encore décidé : on n’a pas encore appuyé sur le bouton (la Région prend sa décision en septembre…). En prévision des coups de faux régionaux sur le blé de nos plateaux, le Parc fait du préventif : le soutien à de nombreux projets est momentanément suspendu. Suspendu à quoi, à qui ? PilatExit ?
Beaucoup d’animaux du Pilat ont participé à la rédaction des quarante-quatre feuilles qui sont entre vos mains. Ce bestiaire est loin d’être exhaustif. La diversité de la faune du Pilat contribue à la richesse de notre territoire. Cette diversité est encore là dans nos prés, dans nos bois, dans nos yeux, prête à nous étonner et à emporter notre regard vers l’infini et au-delà !
Le comité de rédaction

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des TAP à Chuyer pour s'initier à la réalisation de film d'animation
On voit tout sur télé d'ici !

Conférence articulée : La gouvernance participative
On voit tout sur télé d'ici !