L'INSERTION AU SERVICE DE LA NATURE

INSERTION

Le réseau de chemins d’un territoire fait partie intégrante de son patrimoine. Sa conservation ne participe pas qu’au seul loisir ou cadre de vie de la population, elle permet aussi d’en préserver l’histoire et donc la mémoire.
L’entretien de ce patrimoine répond également à des nécessités d’aménagement du territoire. La valorisation des chemins ouvre à de nouvelles possibilités de développement tel que le tourisme vert.
Mais l’entretien de ces chemins a un coût. Celui-ci est à la charge des communes (ou intercommunalités) avec le soutien du département. Débroussaillage, fauchage, élagage… ce sont au total chaque année des milliers d’heure d’intervention. Les équipes d’entretien de la nature du parc du Pilat ont ainsi passé 95 jours en 2010 à la réouverture et à l’entretien des sentiers balisés. Cependant, le coût de ces interventions reste ‘modéré’ dans la mesure où une partie de cet entretien est réalisé par des agents en contrat aidé. Les ‘Brigades vertes’, créées par le conseil général du Rhône, assurent elles aussi, entre autres, des missions d’entretien et de balisage des chemins. Leur objectif est l’insertion professionnelle et l’amélioration de l’environnement.
‘SOS chantier nature’, basé à Saint-Paul-en-Jarez, embauche 14 salariés en insertion qui interviennent également sur les chemins.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des TAP à Chuyer pour s'initier à la réalisation de film d'animation
On voit tout sur télé d'ici !

Conférence articulée : La gouvernance participative
On voit tout sur télé d'ici !

monaieloc avis

LIGHT PAINTING