la pie sur son arbreCe printemps, dans le Pilat, les chaudières ont mis du temps à s’éteindre. Encore trop nombreuses dans nos caves, les cuves de fioul ont vu leur niveau descendre plus bas qu’à l’accoutumée. La centrale qui borde le Pilat a mouliné plus d’uranium pour bien des chauffages grille-pain. Principaux sujets de conversation ce mois de mai, ce froid inhabituel et cette pluie tombée en abondance... Le  bois de nos forêts brûlait encore mi-mai dans pas mal de chaumières alors que nos rivières bien agitées remplissaient nos barrages, faisaient tourner des turbines plus loin parce que devenues beaucoup trop rares ici.

En plus de ces énergies, voilà que le XXIe siècle qui débute exploite le solaire et l’éolien à grande échelle. Dans le Pilat, des projets ambitieux font débat. Le «gros éolien» pointe le bout de ses pales. Des citoyens s’impliquent financièrement dans des études de faisabilité alors que d’autres contestent l’éolien avec ferveur. Dans ce deuxième numéro, le dossier fait un état des lieux sur cette énergie et exprime diverses opinions.
Et vous quelle est la vôtre ? Peut-être que, comme le chante le poète, « la réponse est soufflée dans le vent »?
D’autres contributions sont venues se poser dans ce numéro : une alerte sur le devenir des terres agricoles à Notre-Dames-des-Landes qui questionne sur l’urbanisation de notre territoire, un regard sur la vente directe, des ados citoyens qui nous font découvrir des patrimoines perdus dans le Pilat, des conseils sur le portage des tout-petits, des humeurs... des expressions, des envies de dire de citoyens.

(le magazine paraîtra sur magazine papier et sur le site ce lundi 1er juillet)

{jcomments on}

radio d'ici

Conférence articulée : La gouvernance participative
On voit tout sur télé d'ici !

L’association les4versants remercie les bénévoles auteurs, contributeurs et photographes sans qui les pages du magazine seraient blanches ; la graphiste et la correctrice, bénévoles également, à qui nous ne laissons pas beaucoup de temps ; tous les bénévoles qui, à pied, en vélo ou en voiture, distribuent ce magazine sur le Pilat et les villes portes ; les annonceurs du magazine qui nous font confiance ; les abonnés qui nous soutiennent dans notre démarche ; tous ceux qui nous laissent une place pour être vu : associations, offices de tourisme, mairies, bibliothèques, commerces ; Le Parc naturel Régional du Pilat; la Région Rhône-Alpes ; les lecteurs et les internautes, pour leur regard.

LIGHT PAINTING