ÇA Y EST

On a eu du soleil, aujourd’hui... La température a grimpé en flèche et j’ai mangé dehors, en plein soleil.
Puis, je suis partie faire les courses de la semaine, du genre ennuyeux où tu as les yeux collés à la liste et où tu « ne prends rien d’autre car c’est la fin du mois ». J’étais donc dans une de ces moyennes surfaces bon marché où, en général, les gens ne sont pas particulièrement chaleureux. Ils font eux aussi leurs emplettes, la liste à la main, en comptant plus ou moins le total du chariot au fur et à mesure qu’ils le remplissent. Et aux caisses, même si tu n’as que deux ou trois articles, le chariot plein devant toi ne te propose pas de passer devant, il ne te voit même pas…
Mais voici que, aujourd’hui, nous avons été plusieurs à échanger de brefs regards presque attendris -voire joyeux- au-dessus des salades, et deux personnes m’ont même abordée spontanément pour me faire la météo : l’une celle du temps, l’autre de sa santé.
J’ai senti l’hiver s’éloigner... Ça y est !  Le printemps arrive.
C’est le bon vieux beau temps où l’on attend en vibrant le joli mois de mai. Où l’on ferme les yeux sous la caresse des rayons brusquement insistants, où l’on hésite à arrêter le chauffage, où l’on ouvre une fenêtre, où l’on enlève un pull, où l’on a envie d’une salade de tomates-ciboulette-oignons frais puis, le soir, quand le soleil a déserté on referme la fenêtre, on remet deux pulls, on réchauffe la petite soupe qui n’a pas encore déserté la cuisine et on s’endort sous la grosse couette en souriant car oui,
Ça y est ! Il arrive !
Annette Foëx

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des TAP à Chuyer pour s'initier à la réalisation de film d'animation
On voit tout sur télé d'ici !

radio d'ici

Conférence articulée : La gouvernance participative
On voit tout sur télé d'ici !

L’association les4versants remercie les bénévoles auteurs, contributeurs et photographes sans qui les pages du magazine seraient blanches ; la graphiste et la correctrice, bénévoles également, à qui nous ne laissons pas beaucoup de temps ; tous les bénévoles qui, à pied, en vélo ou en voiture, distribuent ce magazine sur le Pilat et les villes portes ; les annonceurs du magazine qui nous font confiance ; les abonnés qui nous soutiennent dans notre démarche ; tous ceux qui nous laissent une place pour être vu : associations, offices de tourisme, mairies, bibliothèques, commerces ; Le Parc naturel Régional du Pilat; la Région Rhône-Alpes ; les lecteurs et les internautes, pour leur regard.